Copyright 2017 - Leury.fr

Elaboration de la carte communale à Leury

Par délibération en date du 31 janvier 2006, le Conseil Municipal de Leury a prescrit l'élaboration d'une carte communale, véritable document d'urbanisme de la commune à caractère permanent. Le Bureau d'Etudes F.H.R. d'Amiens a été retenu pour assurer l'élaboration de la carte communale à Leury.

  • Pourquoi une carte communale ?

Depuis 1982, la population de Leury diminue, alors que de nombreuses demandes de logements (logements ou pavillonnaires) sont reçues en Mairie. L'acquisition par la commune d'une parcelle de 1 ha 45 a, au lieu-dit « la balivette », a décidé le conseil municipal d'ouvrir à l'urbanisation pour permettre une augmentation équilibrée de la population.

L'absence de tout document d'urbanisme conduit la commune à ne pouvoir se prévaloir que des dispositions du règlement national d'urbanisme et notamment la règle de la « constructibilité limitée », c'est-à-dire qu'en l'absence de plan d'occupation des sols opposable aux tiers ou de tout document d'urbanisme en tenant lieu, seuls, sont autorisés, en dehors des parties  urbanisées de la commune, certains travaux d'importance mineure.

La carte communale permet d'élargir le périmètre constructible au-delà des parties urbanisées ou même créer de nouveaux secteurs constructibles, qui ne sont pas obligatoirement situés en continuité avec l'urbanisation existante.

La plupart des petites communes ont besoin d'une cartographie délimitant les zones constructibles et les zones naturelles, mais n'ont pas besoin de se doter d'un règlement spécifique, car le règlement national d'urbanisme suffit. Les cartes communales sont faites pour elles.  

  • L'élaboration de la carte communale

La carte communale a été élaborée en prenant en considération toutes les contraintes et les atouts du  village, y compris les aspects topographiques.

La commune a souhaité permettre l'accueil d'une population nouvelle, tout en préservant l'activité agricole, et les espaces naturels. Le plan de zonage établi a été fait pour garantir un développement modéré et progressif, pour éviter l'accueil trop rapide de nouveaux habitants, qui permettra d'intégrer les nouveaux habitants et les nouvelles constructions dans une zone constructible définie clairement autour du bourg existant.

La carte communale permet d'envisager la construction d'une vingtaine de logements individuels, tous dans la zone urbanisée ou en continuité de celle-ci pour « la balivette », ce qui représente une population nouvelle de l'ordre d'une cinquantaine d'habitants et donc atteindre 160 habitants environ dans les dix années à venir. Au total la zone constructible correspond à 1.72 % de la superficie du territoire communal. La carte communale a été approuvée conjointement par le conseil municipal, le 27 juin 2008 et le Préfet, le 27 novembre 2008, après, bien entendu, l'enquête publique et l'avis favorable du commissaire-enquêteur, le 5 mai 2008.