Copyright 2017 - Leury.fr

source des berniersOrigine et distribution de l'eau potable à Leury

D'où vient l'eau qui coule à Leury ?
La distribution, déjà ancienne, est alimentée par la source provenant du champ captant d'une nappe phréatique de calcaire grossier du Lutétien inférieur, située sur le territoire communal, au lieudit des Berniers.

L'organisation de la distribution de l'eau potable
En régie jusqu'en 1982, la distribution de l'eau se faisait depuis la source des Berniers par un vétuste système hydraulique dit « bélier », entretenu de façon précautionneuse, de nombreuses années durant par un habitant de la Commune : Monsieur Raymond FERTON.

Cependant, au fil des années, il s'est avéré que la Commune ne pouvait continuer de satisfaire, à elle seule, la distribution de l'eau, devant l'apparition progressive de contraintes quantitatives et qualitatives sur la ressource disponible et d'une prise en compte croissante des paramètres physiques, chimiques et microbiologiques.

Le service, par la régularisation d'un contrat d'affermage a donc été confié en 1983 à la Lyonnaise des Eaux. Le « bélier » a été remplacé par un système de pompes électriques et l'installation de compteurs de consommation. En Juin 2009, la Commune ne renouvelle pas son contrat avec la Lyonnaise des Eaux et fait le choix de rejoindre le Siden-Sian (Syndicat mixte d'assainissement et de distribution d'Eau du Nord) de > Noréade.

Le contrôle de la qualité de l'eau potable
Dans le but de maintenir la qualité de l'eau, d'en contenir la dégradation ou de la restaurer, la loi sur l'eau du 3 janvier 1992, impose la mise en œuvre de moyens de

lutte pour limiter les risques de pollutiondiffuse, due aux nitrates d'origine agricole dans les aires d'alimentation de captage, par la mise en place de périmètres de protection instaurés par le code de la santé publique. Lancé en mars 1995 ce plan d'actions s'est achevé le 3 juin 2004 par une reconnaissance officielle : l'arrêté préfectoral d'utilité publique pour la Source des Berniers.

Traitement et contrôle de l'eau potable
L'eau avant distribution est traitée par désinfection. Le contrôle sanitaire réglementaire est exercé par > l'Agence Régionale de Santé de Picardie (délégation territoriale de l'Aisne).

Des prélèvements (une dizaine chaque année) sont réalisés sur la station de traitement et le réseau de distribution, avec une surveillance particulière pour les nitrates (teneur moyenne actuelle 47,7 mg/l)

Consommation de l'eau potable
Volume prélevé en 2011 à la source des Berniers :  10 316 m3.

  • L'eau utilisée pour la consommation humaine doit avoir une teneur en nitrates inférieure à 50 mg/l.
  •  La consommation d'une eau ayant une teneur en nitrates comprise entre 50 et 100 mg/l peut néanmoins être tolérée, sauf pour les femmes enceintes et les nourrissons de moins de 6 mois.
  •  Au-delà de 100 mg/l, l'eau doit être considérée comme impropre à la consommation humaine. 

Tarifs de l'eau au 1/01/2015 :

  • abonnement d'un compteur de 15 mm :
    19.98 € H.T.
  • le m3 d'eau consommée : 1.271 € H.T.

Taxes et redevances perçues par d'autres organismes :
 > Agence de l'eau Seine-Normandie

  • Préservation de la ressource en eau
  • Lutte contre la pollution domestique 
  • Modernisation des réseaux
    > la Communauté d'Agglomération du Soissonnais :
  • Redevance assainissement de collecte et traitement des eaux usées : 1.82 € TTC par m3 d'eau consommée, en 2014.